Pour des personnes âgées touchées par des dépendances plus lourdes ou atteintes de troubles comportementaux, les Unités Spécialisées offrent une réponse adaptée.

USLD, définition

Autrefois appelés hospices ou centres de long séjour, les USLD sont des établissements hospitaliers qui accueillent des patients de plus de 60 ans nécessitant une surveillance médicale permanente. Ce sont donc des unités de soins. Elles sont adossées à des hôpitaux. Ainsi, elles disposent de moyens médicaux bien plus importants que les EHPAD. La plupart de leurs résidents sont confinés au lit (90% des résidents contre moins de 50% en EHPAD).

Les personnes y sont accueillies soit après un séjour à l’hôpital en SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), soit dans le cas de troubles du comportement sévères qui requièrent une surveillance médicale accrue. Le plus souvent, cela concerne des personnes classées GIR 1 ou 2. L’entrée en USLD ne se fait que sur diagnostic médical.

Dans le cas d’une rééducation le séjour peut y être seulement temporaire. En effet, les USLD offrent une transition entre l’hôpital et le domicile ou la maison de retraite. Certains séjours sont permanents.

Les unités d’hébergement temporaires

Les unités spécialisées telles que le PASA, l’UHR et l’UCC ne sont pas des structures d’hébergement permanentes. En effet, ce sont des unités thérapeutiques pour le soin des personnes âgées atteintes de troubles du comportement. Certaines accueillent en séjour tandis que d’autres sont seulement des dispositifs médicaux.

PASA définition

PASA est l’acronyme de Pôle d’Activité et de Soins Adaptés.

Le PASA organise en journée, pour les résidents d’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés, des activités sociales et thérapeutiques. Pour cela, il dispose d’un espace de vie spécialement aménagé et rassurant.

Les PASA sont le plus souvent intégrés aux EHPAD mais tous les EHPAD ne disposent pas de ce genre de structure. Il est donc nécessaire de se renseigner au préalable.

UHR définition

Certains EHPAD dispose d’une UHR, Unité d’Hébergement Renforcée. Cette unité s’adresse aux personnes âgées atteintes de troubles du comportement sévères (le plus souvent liés à la maladie d’Alzheimer). Elle leur propose des soins et des activités sociales à but thérapeutique. Ces activités visent à réduire leurs troubles comportementaux. Elles ont aussi pour but de maintenir voire réhabiliter les capacités fonctionnelles et cognitives des personnes. Ainsi, la visée de ces établissements est de permettre à leurs résidents de réintégrer des structures d’hébergement classiques (domicile ou EHPAD).

Intégrer un UHR requiert 3 critères :

  • Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée se manifestant par la démence.
  • Des troubles sévères du comportement qui altèrent la sécurité et la qualité de vie du patient ou de son entourage.
  • Le patient doit être mobile

Enfin, le consentement de la personne doit être activement recherché.

Au sein de l’UHR, une équipe pluridisciplinaire travaille à améliorer la qualité de vie des résidents. Elle se compose au moins d’un médecin, d’un psychomotricien ou ergothérapeute et d’un psychologue.

UCC définition

UCC signifie Unité Cognitivo-Comportementale. Ces structures proposent à l’hôpital, en SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), à des patients mobiles ayant des troubles du comportement productifs sévères (agressivité, hyperémotivité, hallucinations, agitation, …) une prise en charge destinée à stabiliser les troubles.

L’UCC s’adresse aux personnes hospitalisées, en suite de soins pour leur permettre de regagner leur domicile ou l’EHPAD.