CONSTAT :

Les métiers en EHPAD (IDE, AVS, animateurs, etc.) sont très mal considérés par les français. Trop de professionnels se plaignent de l’absence total de reconnaissance de leur travail alors qu’ils sont essentiels pour accompagner nos séniors au quotidien.

NOUS PROPOSONS :

  • Une augmentation de salaire.
  • Une meilleure organisation des horaires de travail.
  • Une gestion des ressources humaines moins tendue pour que les établissements arrêtent de fonctionner en sous-effectifs.
  • Une meilleure transmission des informations entre les différents professionnels et entre les services pour faire gagner du temps à chacun.

    AVANTAGES :

  • Les EHPAD pourront plus facilement fidéliser leurs professionnels, le turnover diminuera ce qui aura des effets bénéfiques sur la qualité de l’accompagnement des résidents.
  • Des métiers revalorisés seront plus attirants pour les jeunes actifs qui cherchent une formation, une réorientation ou un travail.