Les maisons de retraite ne sont pas réservées aux personnes âgées dépendantes. Les personnes âgées autonomes peuvent aussi souffrir de l’isolement et souhaiter rejoindre une structure d’hébergement collectif. Des résidences leur sont ainsi dédiées et leur permettent de conserver leur indépendance tout en bénéficiant d’une grande qualité de vie.

 

Les personnes âgées autonomes

Est considérée comme autonome une personne âgée qui a conservé son indépendance au quotidien.

En pratique, on considère autonomes les séniors ayant un GIR de 5 ou 6. Ce sont donc des personnes indépendantes mais qui peuvent nécessiter une assistance ponctuelle comme pour le ménage ou la cuisine.

 

Quels avantages en Maison de retraite pour une personne âgée autonome ?

27% des personnes âgées avouent souffrir de la solitude et de l’isolement. Cet isolement peut également développer chez ces personnes un sentiment d’insécurité ce qui rend difficile le maintien à domicile.

Pour ces personnes, il existe des solutions d’hébergement collectif non médicalisé. Ces résidences leur permettent ainsi de mettre fin à leur solitude et de bénéficier d’un cadre de vie privilégié.

Par ailleurs, il peut être bénéfique pour une personne âgée d’anticiper la diminution de son autonomie en intégrant une maison de retraite en pleine possession de ses moyens. Ainsi, elles évitent le stress d’une intégration de dernière minute en établissement. Cela leur permet aussi d’organiser leur retraite.

 

Panorama des solutions d’hébergement pour les personnes âgées indépendantes.

  • L’habitat intergénérationnel

Les cohabitations intergénérationnelles rassemblent des jeunes et seniors sous le même toit. Les seniors disposent ainsi d’un entourage au quotidien. Elles peuvent choisir soit d’héberger des jeunes à leur domicile, soit de rejoindre des colocations. Vous pourrez trouver plus d’informations sur cette opportunité sur le site du réseau CoSI, la fédération des cohabitations solidaires intergénérationnelles.

  • L’habitat regroupé (colocations-seniors)

On désigne ainsi des cohabitations entre séniors dans des logements privés. Les seniors peuvent partager leur logement ou déménager chez un colocataire. Le site logement-seniors.com propose ainsi une mise en relation entre séniors désirant cohabiter.

  • Le béguinage

Le béguinage est un modèle traditionnel de cohabitation senior au sein d’établissements dédiés, les béguinages. Cette pratique originaire du Nord de la France connait un nouvel élan, notamment au travers de l’association Béguinage Solidaire qui promeut la création de structure de ce genre.

  • La Résidence Autonomie (ex- Foyer-Logement)

Les résidences autonomie sont des ensembles de logements indépendants pour personnes âgées qui offrent des services collectifs. Ce sont des structures publiques ou associatives à loyer modéré.

  • La Résidence Service ou Résidence Senior

Les principaux groupes de résidences services sont Domitys, Les Senioriales, Les Hespérides, Les Villages d’Or ou encore Les Girandières.