La majorité des maisons de retraite appartiennent à la catégorie des EHPAD, des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Ces structures signent une convention avec l’Etat qui fixe le cadre de leur action ainsi que leur fonctionnement.

 

EHPAD : pour qui ?

Comme l’indique l’acronyme EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), ce type d’établissement accueille des personnes âgées dépendantes. En pratique, les résidents d’EHPAD appartiennent généralement au GIR 3 ou 4. C’est-à-dire qu’elles ont perdu leur autonomie sur certaines activités du quotidien mais conservent un peu d’indépendance mentale et/ou moteur.

Pour ce qui est des personnes concernées par les GIR 1 ou 2, c’est-à-dire une perte d’autonomie importante, elles peuvent aussi être accueillies mais dans certains EHPAD seulement. En effet, tous les EHPAD ne souhaitent ou ne peuvent pas prendre en charge une dépendance importante. Il est important de se renseigner au préalable.

En revanche, concernant les GIR 5 et 6, beaucoup d’EHPAD ne les accueillent pas. En effet, ils souhaitent souvent privilégier les cas les plus urgents.

Fonctionnement d’un EHPAD

Les EHPAD sont des établissements conventionnés par l’Etat auprès duquel ils s’engagent à garantir la qualité des soins et de l’accueil de leurs résidents. C’est l’ARS (Autorité Régionale de Santé) qui contrôle au moins tous les 7 ans que ces établissements respectent leurs obligations.

Ces obligations tiennent essentiellement à la présence 24h/24 d’une équipe soignante compétente. Un médecin coordinateur, gériatre ou généraliste, dirige cette équipe et assure la formation des intervenants. En moyenne, le taux d’encadrement est de 5 à 6 encadrants pour 10 résidents.

Les animations et activités proposées aux résidents ne sont en revanche pas obligatoires et sont le principal critère de différenciation entre les établissements.

 

Prix d’un EHPAD

Le prix mensuel médian d’un hébergement en EHPAD est de 1 949€ en 2018. Cela signifie que la moitié des EHPAD affichent un prix inférieur et l’autre moitié affichent un prix supérieur à 1 949€/mois. Ce tarif prend en compte l’hébergement de la personne ainsi que le tarif de dépendance calculé en fonction du degré d’autonomie de la personne. En revanche, ce prix ne tient pas compte des frais liés aux soins médicaux. En effet, c’est l’Assurance Maladie qui prend en charge les soins.

Il est à noter que ce prix varie en fonction de la situation géographique de l’EHPAD. En effet, le prix de l’hébergement dépend du prix des loyers. Cela peut expliquer de grandes disparités de prix entre les établissements.

Ce tarif ne prend pas en compte les aides proposées aux personnes âgées par l’Etat : APA, APL, ASPA sont autant d’aides financières qui peuvent alléger considérablement la facture finale.

 

Bien choisir son EHPAD

En EHPAD comme partout, la qualité des services proposés est variable. Si l’autorité régionale de santé vérifie régulièrement la qualité de l’encadrement médical, le bien-être des résidents n’est pas toujours évalué. Aussi, il est important de bien choisir un EHPAD pour trouver la structure qui saura au mieux accueillir et prendre soin de votre proche.

Dans cette démarche, RetraiteAdvisor vous accompagne en vous proposant pour chaque établissement référencé des notes et des témoignages des clients actuels de maison de retraite. La note moyenne globale vous donne un aperçu fiable de la qualité réelle de la structure évaluée.