Il existe de nombreux types de maisons de retraite. Les résidences-séniors (résidence autonomie ou résidence services) et les EHPAD sont des types de maisons de retraite différents à la fois par leur public et par leur fonctionnement.

Résidence Sénior et EHPAD : des publics différents

Les résidences séniors sont des maisons de retraite accueillant des personnes âgées autonomes. Elles procurent un cadre de vie privilégié et des services améliorant le quotidien des séniors qui, par ailleurs, disposent de logements indépendants et demeurent autonomes. Ces structures ne disposent pas de services médicaux et ne prennent pas en charge la dépendance.

Les EHPAD sont des maisons de retraite conçues pour n’accueillir que des personnes âgées dépendantes, c’est-à-dire nécessitant la présence de personnels aidants. Les résidents y bénéficient de soins médicaux appropriés. Ces établissements prennent en charge la dépendance de leurs résidents.

Ainsi, les résidences séniors et les EHPAD sont des structures dont la vocation est différente.

Résidence Sénior et EHPAD : des fonctionnements différents

Les EHPAD, qu’ils soient publics ou privés, signent une convention avec le Conseil Départemental et l’Autorité Régionale de Santé (ARS). Ce contrat fixe les conditions de leur fonctionnement. Ainsi, c’est cette convention qui permet aux EHPAD d’accueillir et de soigner des personnes âgées. Par ailleurs, l’ARS contrôle régulièrement que cette convention est bien appliquée et que les résidents disposent du niveau de soin nécessaire à leur épanouissement.

Il existe deux types de résidences séniors : les résidences autonomies publiques ou associatives et les résidences services privées. Ces établissements fonctionnent comme des structures hôtelières. En effet, ils n’ont pas nécessairement de convention avec l’Etat. Les résidents payent le loyer correspondant à leur logement ainsi qu’un forfait comprenant les différents services dont ils bénéficient.