Le minimum garanti est le seuil minimal de la retraite de base des fonctionnaires. Il s’adresse à tous les fonctionnaires retraités, sous conditions. Par ailleurs, son montant varie en fonction du nombre d’années de service.

Qu’est-ce que le minimum garanti

Si vous percevez une pension de retraite de fonctionnaire, celle-ci ne doit pas être inférieure à un niveau légal : le minimum garanti. Si le montant de votre pension de base est inférieur, le minimum garanti complète le manque à gagner.

Conditions du minimum garanti

Pour bénéficier du minimum garanti, il faut :

  • Avoir liquidé tous ses droits à la retraite.
  • Percevoir une retraite de base à taux plein.

Montant du minimum garanti

Le montant du minimum garanti se calcule selon le traitement indiciaire brut au 1er janvier de l’indice majoré 227 et le nombre d’années de services.

Si vous avez plus de 40 ans de services, le minimum garanti est au niveau de l’indice majoré 227 soit 1 167.32€/mois en 2018.

Entre 15 et 40 ans de service, vous percevez 57.5% du traitement indiciaire brut augmenté de 2.5 points par année supplémentaire de service entre 15 et 30 ans puis de 0.5 points entre 30 et 40 ans. Ainsi, pour 20 années de services, vous toucherez 57.5% + (5 x 2.5) = 70 % de l’indice majoré 227. Cela correspond donc à 70% x 1 167.32 = 817.12€/mois.

Demande de minimum garanti

Le minimum garanti se perçoit de plein droit. Ainsi, en théorie vous n’avez pas besoin d’en faire la demande.