CONSTAT :

Les professionnels sont épuisés par les cadences qui leur sont imposées, les résidents se plaignent du manque de considération des professionnels, les familles se plaignent d’un turnover trop important.

NOUS PROPOSONS :

  • Pour améliorer les soins (et diminuer les violences nocturnes entre résidents), rendre obligatoire la présence d’IDE (Infirmier Diplômé d’État).
  • Pour améliorer l’hygiène, d’augmenter le nombre d’AVS (Auxiliaire de Vie Sociale).
  • Pour proposer toute la journée des activités aux résidents, d’augmenter le nombre d’animateurs.

    AVANTAGES :

  • En augmentant les professionnels sur ces trois postes, les établissements sont garantis d’améliorer leurs notes concernant l’ensemble des critères « très importants » pour les familles.
  • En effet, ces recrutements permettraient d’améliorer :
    • la transmission des informations en interne,
    • d’augmenter l’assistance pendant les repas ce qui permettrait de diminuer les problèmes de déshydrations (mettre le % de personnes souffrant de déshydrations en EHPAD) et de malnutrition (mettre les vrais chiffres),
    • d’augmenter le nombre de fois où les résidents peuvent être accompagnés aux toilettes dans la journée et ainsi de diminuer l’utilisation des protections qui sont particulièrement dégradantes et inconfortables pour une majorité de séniors,
    • d’augmenter la surveillance de nuit ce qui permettrait de diminuer la fréquence des problèmes nocturnes (chutes, violences, etc.),
    • de diminuer les absences et le turnover du personnel.